Au service de toutes les réussites

Financements

Évoluer ou se reconvertir (CFP)

Prenez un nouveau départ avec un congé de formation professionnelle !

De quoi s'agit-il ?

Le congé de formation professionnelle a pour objet de permettre aux fonctionnaires de l'État de parfaire leur formation personnelle en suivant des stages de formation non proposés par l'administration.

Qui peut en bénéficier ?

Les agents de la fonction publique de l'État, agents territoriaux (titulaires ou non), les agents de la fonction publique hospitalière (titulaire ou non) peuvent profiter de ce dispositif de formation.

Le congé est accordé à la seule condition que le fonctionnaire ait accompli au moins l'équivalent de 3 années à temps plein de services effectifs dans l'administration.

Il peut être utilisé en une ou plusieurs fois, réparti tout au long de la carrière de l'agent (fractionné en semaine, journées ou demi-journées).

La demande de l'agent doit être présentée au moins 120 jours avant la date à laquelle commence la formation.

Cette demande doit :

  • mentionner la date
  • préciser la nature de l'action de formation
  • préciser sa durée
  • préciser le nom de l'organisme de formation qui dispense la formation

L'administration doit faire une réponse dans les 30 jours qui suivent la réception de la demande, et doit fournir à l'agent un arrêté de mise en congé.

Quelles sont les formations concernées ?

Toutes les formations avec des évaluations (assiduité obligatoire) destinées à un public adulte.

Qui prend en charge les frais de formation ?

Les frais de formation ainsi que les éventuels frais de transport ou d'hébergement sont à la charge du fonctionnaire placé en congé de formation professionnelle.

Quelles sont vos obligations ?

Vous êtes tenu de suivre l'ensemble des activités que la formation comporte (formation à distance, prestations en présence, …).

Votre assiduité fait l'objet d'un contrôle mensuel (nombre d'évaluations retournées à la correction et nombre d'heures réalisées en présence).

Vous vous engagez à remettre, à la fin de chaque mois, une attestation de présence en formation à votre administration.

En cas d'absence sans motif valable, vous devrez rembourser les indemnités perçues.

Quelle est la marche à suivre ?

Contactez nos conseillers pour obtenir un devis, un programme détaillé de la formation et un dossier d'inscription FPC, puis prenez contact avec le service formation de votre administration afin de solliciter un congé de formation professionnelle (CFP).

Une fois toutes les démarches finalisées, renvoyez au CNED le dossier d'inscription signé, accompagné de l'arrêté de mise en congé délivré par votre administration, mentionnant les dates officielles de votre congé de formation.