MENU
Au service de toutes les réussites

BTS électrotechnique

Le titulaire du BTS électrotechnique assume des activités professionnelles variées de bureau d’étude, d’atelier, de chantier, de maintenance et de management.

Les entreprises employant des techniciens supérieurs en électrotechnique se répartissent en plusieurs catégories comme les industriels et les installateurs qui proposent le plus souvent des activités liées aux services techniques. C’est certainement au sein de ces dernières activités, comme la maintenance d’équipements et le conseil technique, que des emplois se développent le plus rapidement.

Les métiers

Les secteurs d'activité

Le technicien supérieur en électrotechnique est amené à exercer son activité dans différents secteurs tels que :

  • les équipements et le contrôle industriel
  • la production et la transformation de l’énergie
  • les automatismes et la gestion technique du bâtiment
  • les automatismes de production industrielle
  • la distribution de l’énergie électrique
  • les installations électriques des secteurs tertiaires
  • les équipements publics
  • le froid industriel, l’agroalimentaire et la grande distribution
  • les services techniques
  • les transports (véhicules et infrastructures).

 

Les fonctions

Les emplois résultant de la diversité et du contexte professionnel des entreprises ont permis de délimiter les activités professionnelles du technicien supérieur aux fonctions suivantes :

  • Étude technique et économique
  • Réalisation - exécution - industrialisation
  • Planification, suivi technique et maîtrise des coûts
  • Animation et coordination d’équipes
  • Essais - mise en service - contrôles
  • Maintenance - service après vente
  • Relation clients - fournisseurs.

Le technicien supérieur est amené à communiquer aussi bien en interne, avec les différents services de l’entreprise, qu’en externe avec les clients ou les fournisseurs. Sa situation dans l’entreprise l’amène à étudier, expliquer, appliquer et faire appliquer les normes et règlements en vigueur à tous les stades de l’évolution d’un projet.

L'examen

Les épreuves

Épreuves obligatoires :

E1 - Culture générale et expression

E2 - Langue vivante étrangère : anglais

E3 - Mathématiques

E4 - Étude d’un système informatisé

  • E4.1 - Pré-étude et modélisation
  • E4.2 - Conception et industrialisation

E5 - Projet technique industriel : présentation du projet

E6 - Activités professionnelles

  • E6.1 - Organisation de chantier
  • E6.2 - Rapport de stage de technicien en entreprise

Épreuve facultative de langue vivante étrangère

 

Les modalités de passage

Forme globale

À l’issue du temps de formation requis, vous passez toutes les épreuves lors d’une même session. La formation du CNED préparant plus particulièrement à l’examen en forme globale est la formation classique par année complète: 1re et 2e année.

Forme progressive

Vous pouvez vous inscrire à l’examen pour présenter une ou plusieurs épreuves.

La formation du CNED préparant plus particulièrement à l’examen en forme progressive est la formation par épreuve: unités de formation.

Le diplôme du BTS est délivré si vous avez obtenu une moyenne générale au moins égale à 10/20. En cas d’échec à l’examen, vous pourrez conserver les notes des épreuves d’examen inférieures à 10 sur 20, pendant 5 ans. À la session suivante, vous présentez uniquement les épreuves d’examen qui vous manquent.

La préparation CNED

Le CNED vous prépare à l'ensemble des épreuves de l'examen. 

La méthode d'apprentissage du CNED

  • L’apprentissage se fait en ligne et à l’aide de supports imprimés.
  • Les enseignements sont de nature générale ou professionnelle. L’enseignement général est orienté vers l’acquisition d’une culture générale, linguistique, voire économique, juridique et managériale, tandis que l’enseignement professionnel est axé sur les compétences avec des activités pédagogiques comportant des contextes professionnels.
  • Tous les enseignements sont structurés en séquences pédagogiques qui convergent vers la préparation à l’examen et les parcours en langue sont adaptés en fonction du niveau, grâce à un test diagnostic.
  • Les séquences pédagogiques articulent :
    • des apports théoriques sur les connaissances, des mises en situations professionnelles ainsi que des apports méthodologiques d’épreuve ;
    • des entraînements aux épreuves à partir d'annales ou de QCM autocorrectifs;
    • des évaluations avec correction personnalisée.

 

Préparation par année complète / par unité

Vous pouvez vous inscrire au CNED en préparant une année complète mais aussi en décidant de suivre une ou plusieurs unités correspondant à une ou plusieurs épreuves de l'examen. Les unités sont recommandées aux personnes :

  • ayant échoué à quelques épreuves d'examen,
  • ayant choisi de passer l'examen sous la forme progressive,
  • voulant approfondir des connaissances dans un domaine particulier sans pour autant passer l'examen.

Les unités sont composées des cours et des devoirs de première et seconde années des matières concernées par une épreuve d'examen. Attention vous n’aurez qu’une seule année scolaire pour les travailler.

L’inscription à la préparation par unités n’ouvre pas droit au régime étudiant de la sécurité sociale ni à la délivrance d’un certificat de scolarité.

 

Vous souhaitez en savoir plus ? Le programme complet de la préparation est détaillé dans la documentation.

Les stages

Dans le cadre du BTS électrotechnique, Vous devez effectuer 6 semaines de stage

  • 1re période : stage « ouvrier » de 2 semaines situé en fin de 1re année
  • 2e période : stage « technicien » de 4 semaines, à effectuer en principe avant janvier de la 2e année

Cependant, à condition de respecter les objectifs ainsi que la durée globale des stages exigés par le référentiel, les conditions d’organisation des stages peuvent être assouplies pour les candidats de l’enseignement à distance.

Certaines entreprises vous demanderont de fournir un carnet attestant de la formation à l’habilitation aux risques électriques. Si vous n’êtes pas en possession d’un tel carnet, l’entreprise pourra refuser votre candidature.

Nous vous engageons à contacter la CARSAT (ou CRAM) de votre lieu de résidence qui pourra vous fournir une liste d’organismes agréés pouvant vous former à l’habilitation aux risques électriques.

 

Convention de stage

Toute période de stage fait l’objet d’une convention entre le CNED, l’entreprise d’accueil et le stagiaire (convention de stage téléchargeable sur le site de votre formation). La convention doit parvenir au CNED au minimum 3 semaines avant la date du début de stage.

Dates clés

Inscription à la formation

Du 1er juillet au 31 mars

 

Suivi pédagogique

Du 1er septembre au 30 juin

Accès à la formation

Formation recommandée

Baccalauréat filière STI2D, STI génie électrotechnique ou S, option sciences de l’ingénieur.

 

Inscription à l'examen

Le CNED ne se charge pas de l'inscription à l'examen, vous devez faire la démarche auprès du rectorat de votre académie en octobre.

Si vous résidez à l'étranger contactez le rectorat français de votre choix ou l'Enic-Naric

Vous recevrez votre convocation en avril. Les épreuves écrites du BTS ont lieu la deuxième quinzaine de mai.