MENU
Au service de toutes les réussites

BTS comptabilité et gestion (CG)

Le BTS CG est défini par un arrêté du 3 novembre 2014. Le titulaire du BTS Comptabilité et Gestion - BTS CG - est un technicien supérieur possédant des compétences en organisation, comptabilité, finances et fiscalité.

Les métiers

Les emplois visés

Le titulaire du BTS comptabilité et gestion exerce son activité principalement :

  • au sein des entreprises du secteur concurrentiel comme comptable unique
    dans les petites structures ou comme comptable intégré au sein d'un service comptable dans les entreprises de plus grande dimension ;
  • dans les entreprises spécialisées ou organismes prestataires de services comptables et de gestion, en tant qu’assistant ou collaborateur (cabinets d’expertise comptable, centres de gestion agréés...). Il peut également être chargé de clientèle ou conseiller (cabinets d’audit et de conseil) ;
  • dans le secteur associatif pour des emplois similaires à ceux du secteur concurrentiel ;
  • dans les services comptables et financiers du secteur public, même si la réglementation en vigueur et les pratiques diffèrent de celles applicables dans le secteur privé

 

Le profil souhaité

Les savoirs et savoirs-faire professionnels

Le technicien supérieur en comptabilité et gestion doit avoir acquis une forte technicité dans un ensemble de domaines qui constituent le cœur des compétences indispensables à la qualité du traitement des informations de gestion :

  • comptabilité financière ;
  • droit fiscal ;
  • gestion financière ;
  • comptabilité de gestion ;
  • gestion budgétaire et contrôle de gestion ;
  • informatique et organisation du système d’information comptable et de gestion.

 

Les qualités personnelles attendues

  • Rigueur, méthode afin d’assurer, à partir de la maîtrise technique et du respect des normes et des obligations réglementaires et déontologiques, la qualité et la sécurité du traitement de l’information de gestion.
  • Capacité à prendre du recul sur les activités confiées, à développer une vision globale de l’entreprise à partir du système d’information de gestion.
  • Capacité d’adaptation, ouverture d’esprit, esprit critique sont nécessaires pour suivre ou anticiper les évolutions réglementaires, technologiques et organisationnelles.
  • Capacité à s’intégrer dans un groupe, à travailler en équipe et animer un groupe de travail ; capacité à travailler en autonomie, à prendre des initiatives dans un
    contexte de responsabilité délimité.
  • Aptitude à observer un devoir de réserve indispensable à la confiance de la ligne hiérarchique quant au traitement des données confidentielles ou qui engagent la responsabilité de l’entreprise.
  • Intérêt pour les activités productives (de biens ou de services) et capacité à percevoir, au travers d’observations ou d’échanges avec les opérationnels, la réalité de l’entreprise, des flux et d’en comprendre la traduction dans le système d’information de gestion (comptabilité, analyse des coûts, prévision budgétaire,
    contrôle de gestion).

Les aptitudes et compétences générales

  • Capacité d’abstraction, esprit logique permettant de modéliser, de simuler et de prévoir notamment à l’aide d’outils informatiques.
  • Aptitudes à mettre à jour ses connaissances dans des domaines économique, juridique et technologique.
  • Capacité à communiquer, voire à négocier, dans des situations très diverses :
    • communication avec des partenaires de l’organisation ou des partenaires externes
      (organismes financiers, administrations fiscales et sociales, autres entreprises clientes ou fournisseurs), en français et en langue étrangère ;
    • communication dans un langage professionnel ou dans un langage accessible à des non-spécialistes.

L'examen

Les épreuves

Épreuves obligatoires :

E1 - Culture générale et expression

  • Sous épreuve E1.1 Culture générale et expression
  • Sous épreuve E1.2 Langue vivante obligatoire Anglais

E2 - Mathématiques

E3 - Économie, droit et management des entreprises

  • Sous épreuve E3.1 : Économie droit
  • Sous épreuve E3.2 : Management des entreprises

E4 - Traitement et contrôle des opérations comptables, fiscales et sociales

  • Sous épreuve E4.1 : Etude de cas
  • Sous épreuve E4.2 : Pratiques comptables, fiscales et sociales

E5 - Situations de contrôle de gestion et d’analyse financière

E6 - Parcours de professionnalisation

 

Modalités de passage

Forme globale

À l’issue du temps de formation requis, vous passez toutes les épreuves lors d’une même session. 

Forme progressive

Vous pouvez vous présenter à l'examen pour présenter une ou plusieurs épreuves.

Le diplôme du BTS est délivré si vous avez obtenu une moyenne générale au moins égale à 10/20. En cas d’échec à l’examen, vous pourrez conserver les notes des épreuves d’examen inférieures à 10 sur 20, pendant 5 ans. À la session suivante, vous présentez uniquement les épreuves d’examen qui vous manquent.

La préparation CNED

Le CNED vous prépare à l'ensemble des épreuves de l'examen. 

La méthode d'apprentissage du CNED

  • L’apprentissage se fait en ligne et à l’aide de supports imprimés.
  • Les enseignements sont de nature générale ou professionnelle. L’enseignement général est orienté vers l’acquisition d’une culture générale, linguistique, voire économique, juridique et managériale, tandis que l’enseignement professionnel est axé sur les compétences avec des activités pédagogiques comportant des contextes professionnels.
  • Tous les enseignements sont structurés en séquences pédagogiques qui convergent vers la préparation à l’examen.
  • Les séquences pédagogiques articulent :
    • des apports théoriques sur les connaissances, des mises en situations professionnelles ainsi que des apports méthodologiques d’épreuve ;
    • des entraînements aux épreuves;
    • des évaluations avec correction personnalisée.

 

Préparation par année complète / par unité

Vous pouvez vous inscrire au CNED en préparant une année complète mais aussi en décidant de suivre une ou plusieurs unités correspondant à une ou plusieurs épreuves de l'examen. Les unités sont recommandées aux personnes :

  • ayant échoué à quelques épreuves d'examen,
  • ayant choisi de passer l'examen sous la forme progressive,
  • voulant approfondir des connaissances dans un domaine particulier sans pour autant passer l'examen.

Les unités sont composées des cours et des devoirs de première et seconde années des matières concernées par une épreuve d'examen. Attention vous n’aurez qu’une seule année scolaire pour les travailler.

L’inscription à la préparation par unités n’ouvre pas droit au régime étudiant de la sécurité sociale ni à la délivrance d’un certificat de scolarité.

 

Vous souhaitez en savoir plus ? Le programme complet de la préparation est détaillé dans la documentation.

Les stages

Dans le cadre du BTS CG, vous devez effectuer 10 semaines de stage. Étant support d’une épreuve d’examen, les stages sont obligatoires. 

  • 1re année : 5 à 6 semaines consécutives
  • 2e année : 4 à 5 semaines consécutives avec une date de fin de stage au plus tard fin mars

Cependant, à condition de respecter les objectifs ainsi que la durée globale des stages exigés par le référentiel, les conditions d’organisation des stages peuvent être assouplies pour les candidats de l’enseignement à distance.

La durée du stage peut être réduite en fonction de votre expérience professionnelle.

 

Le tutorat de stage 

Vous bénéficiez d’un accompagnement spécifique dans le cadre de votre stage.
Dès l’entrée en formation, vous pouvez contacter votre tuteur de stage qui vous aidera dans toutes les démarches liées au stage.

 

La convention de stage

Toute période de stage fait l’objet d’une convention entre le CNED, l’entreprise d’accueil et le stagiaire (convention de stage téléchargeable sur le site de votre formation). La convention doit parvenir au CNED au minimum 3 semaines avant la date du début de stage.

La poursuite d'étude

Que faire après votre BTS CG?

  • Soit entrer dans la vie professionnelle pour y exercer un emploi dans les différentes structures indiquées dans l'onglet Les métiers.
  • Soit poursuivre vos études en licence ou en licence professionnelle dans le domaine de l'économie-gestion ou sciences de gestion.
  • Soit intégrer une école supérieure de management ou de gestion ou en école spécialisée (via des admissions parallèles) 

Vous trouverez des informations plus exhaustives sur le site de l'Onisep.

Dates clés

Inscription à la formation

Du 1er juillet au 31 mars

 

Suivi pédagogique

Jusqu'au 30 juin

Accès à la formation

Formations recommandées

  • Baccalauréat général S, ES, L
  • Bac pro gestion-administration
  • Bac technologique STMG spécialité gestion et finance

Inscription à l'examen

Le CNED ne se charge pas de l'inscription à l'examen, vous devez faire la démarche auprès du rectorat de votre académie en octobre.

Si vous résidez à l'étranger contactez le rectorat français de votre choix ou l'Enic-Naric

Vous recevrez votre convocation en avril. Les épreuves écrites du BTS ont lieu la deuxième quinzaine de mai.