Au service de toutes les réussites

Journalistes

Michel Reverchon-Billot, nommé directeur général du CNED

Sur proposition de Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’éducation nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche, Michel Reverchon-Billot, inspecteur général de l’éducation nationale, est nommé ce jour directeur général du CNED en conseil des ministres.

Il avait précédemment été nommé, par arrêté du 23 décembre 2016, directeur général par intérim de l'établissement.

 

Diplômé en psychologie clinique et en linguistique, sémiotique et communication, Michel Reverchon-Billot a débuté sa carrière en tant qu’instituteur, directeur d’école, maître formateur, de 1980 à 1989. Il devient ensuite inspecteur de l’éducation nationale et en exerce les missions de 1991 à 1997 en France métropolitaine, en outre-mer et à l'étranger.

 

En 1997, il rejoint l’Ecole supérieur de l’éducation nationale (ESEN) en tant que responsable de la formation des inspecteurs du premier degré, puis en 2001 il devient responsable de la formation des IA-DSDEN et de la coordination du réseau des écoles de service public. De 2003 à 2006, il y occupera les fonctions de chef de bureau des études, des publications et des relations internationales, et, assurera notamment la transformation numérique du centre de ressources de l’établissement.

 

En 2006, Michel Reverchon-Billot est nommé directeur du Centre de documentation pédagogique de Poitou-Charentes et conseiller TICE auprès du Recteur de l’Académie de Poitiers. Il travaillera notamment sur la mise en place d’axes politiques pour le développement des usages du numérique dans le cadre de partenariats Etat/collectivités. En 2012, il devient directeur général adjoint du Centre national de documentation pédagogique (CNDP - devenu Réseau Canopé).

 

Le 31 octobre 2012, Michel Reverchon-Billot est nommé inspecteur général de l’éducation nationale, pour le groupe établissements et vie scolaire, en charge du dossier éducation aux médias et à l’information. Il assure également les fonctions de représentant de l’IGEN à la Mission de prévention des phénomènes sectaires et de la radicalisation, et, au Conseil national des associations éducatives complémentaires de l’enseignement public.

 

Michel Reverchon-Billot a été également membre du comité de pilotage du CLEMI (Centre de liaison de l’enseignement et des médias d’information) et représentant de la France au groupe de travail « citoyenneté » de la commission européenne.

 

Il a accompagné la stratégie numérique du service pédagogique de l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger (AEFE).

 

Né en 1957, il est marié et père de trois enfants.