Financements

Développer de nouvelles compétences (DIF)

Développez de nouvelles compétences grâce à votre DIF !

De quoi s'agit-il ?

Droit Individuel à la Formation peut être utilisé par l'agent pour suivre des actions de formation qui sont inscrites au plan de formation de son administration.

Il peut aussi être utilisé pour des actions relatives à la préparation aux examens, concours administratifs, bilan de compétences, VAE, mais aussi relatives à l'adaptation prévisible du métier de l'agent.

Le DIF se fait à l'initiative de l'agent qui signifie sa demande auprès de l'administration. L'agent peut effectuer sa formation individuelle pendant ou en dehors de son temps de travail.

Qui peut en bénéficier ?

Tout agent bénéficie chaque année d'un droit individuel à la formation. (Fonctionnaires à temps partiel, agents non titulaires, et ouvriers de l'état)

Le DIF est d'une durée de 20 h par année de service sur 6 ans. Les droits acquis annuellement peuvent être cumulés jusqu'à une durée de 120 h qui constitue un plafond : si l'agent ne sollicite toujours pas son DIF, la durée disponible reste plafonnée à 120 h.

La durée du DIF se calcule au prorata du temps travaillé pour les fonctionnaires à temps partiel.

Quelles sont les formations concernées ?

La plupart des formations professionnelles pour adultes du CNED sont réalisables dans le cadre d'un DIF, sous réserve de l'accord de votre employeur. Certains secteurs d'activité ont mis en place une liste d'actions de formation prioritaires. Renseignez-vous auprès de votre employeur ou contactez nos conseillers.

Qui prend en charge vos frais de formation ?

La formation est prise en charge par l'administration dont vous dépendez. Dans certains cas, une participation aux frais de formation peut vous être demandée.

Quelles sont vos obligations ?

Vous êtes tenu de suivre l'ensemble des activités que la formation comporte (formation à distance, prestations en présence…). Votre assiduité (nombre d'évaluations retournées à la correction et nombre d'heures réalisées en présence) conditionne la prise en charge des coûts pédagogiques par votre administration.

Comment connaître vos droits au DIF ?

Votre administration doit vous informer, par écrit, de votre droit au DIF, en général au 31 décembre de chaque année. L'information peut figurer sur votre bulletin de salaire, sur un document écrit spécifique ou être mise en ligne sur un intranet.
Renseignez-vous auprès de votre administration pour connaître précisément les modalités d'information mises en place.

Quelle est la marche à suivre ?

Avant toute démarche, renseignez-vous auprès du service des ressources humaines de votre administration puis procurez-vous un devis et un dossier d'inscription FPC auprès de nos conseillers afin d'appuyer votre demande.

Faites une demande écrite dans le cadre du DIF à l'administration. Une fois la réponse obtenue, faites remplir et signer le formulaire financeur à l'administration. Retournez le dossier d'inscription au CNED accompagné de ce document.